lesoirimmo

La Belgique devra dire lundi soir si elle signe ou non le Ceta

© Belga
© Belga

Les sommets de l’UE avec d’autres États ou partenaires internationaux étant sous la responsabilité du président du Conseil européen, c’est à Donald Tusk qu’il revient in fine de décider, avec son partenaire canadien le Premier ministre Justin Trudeau, si le sommet EU-Canada prévu pour ce jeudi à Bruxelles pour signer l’accord de libre-échange Ceta aura bien lieu.

Afin d’en décider, une source européenne a expliqué au Soir que Donald Tusk s’est fixé jusqu’à lundi, en fin de journée, pour passer successivement trois coups de téléphone. Le premier sera pour Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, afin que ce dernier fasse part au président du Conseil le dernier état de son action et de ses informations des négociations avec la Belgique et la Région wallonne.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct