La crise du Ceta, c’est aussi une crise belgo-belge

La crise du Ceta, c’est aussi une crise belgo-belge

Selon que l’on soit d’un camp ou de l’autre, pro ou anti-Ceta, l’image de la Belgique qui s’impose est très différente. Largement renforcée grâce à cette petite Wallonie qui ose tenir tête aux multinationales et artisans du commerce sans limite. Ou fortement abîmée à cause de cette Wallonie qui isole notre pays en Europe et empêche nos entreprises d’exploiter de nouveaux marchés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct