De quoi le refus wallon du Ceta est-il le nom?

De quoi le refus wallon du Ceta est-il le nom?

On aurait eu envie de la consoler, la jeune Ministre canadienne du Commerce qui ce vendredi à la sortie de l’Elysette pleurait l’échec des négociations avec la Wallonie et l’Europe «  alors que le Canada est pourtant si gentil  » (sic). Sans lui faire un procès d’intention, il ne faut peut-être pas que ses larmes nous fassent perdre tout sens des réalités.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct