Trump a-t-il encore une chance en Caroline du Nord?

Trump a-t-il encore une chance en Caroline du Nord?

La voix rauque de Dallas Woodhouse résonne au siège du Parti républicain en Caroline du Nord. Le secrétaire général est parfois en colère au téléphone. Et puis il y a ce stupide rhume. Le stress de la campagne électorale a laissé des traces ; finalement, la Caroline du Nord est désormais devenue un État-pivot. Dans cet État socialement conservateur, Hillary Clinton est devant d’à peine deux pour cent et demi en moyenne. Et maintenant, après le dernier débat télévisé, une nouvelle vague d’indignation médiatique s’abat sur Donald Trump, parce qu’il n’a pas voulu promettre de reconnaître les résultats des élections en cas de défaite. Jeudi, il en a rajouté une couche en déclarant lors d’un meeting électoral qu’il n’accepterait le résultat que s’il gagnait. Autrement, il laisserait ouverte la possibilité d’une contestation.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct