Le vote mormon, grande inconnue du scrutin dans le Nevada

Le vote mormon, grande inconnue du scrutin dans le Nevada

Ira Hansen n’a pas aucun souci à se faire pour son siège à l’assemblée du Nevada : ce républicain n’a pas de rival pour le scrutin du 8 novembre. Il ne s’inquiète d’ailleurs pas davantage pour celui qu’il a fini par soutenir à la présidentielle. « Trump s’en sort très bien dans les sondages. Je suis optimiste », explique ce mormon de Reno, âgé de 60 ans.

La communauté mormone est bien implantée dans cette ville du Nevada. L’Etat compte 5% d’adeptes de la Church of Jesus Christ of Latter-day Saints (LSD) – loin des 60% de l’Utah – mais leur taux de participation est tel qu’ils constituent un électorat convoité, acquis au parti républicain. «Les deux sénateurs du Nevada sont des mormons. Nous avons beaucoup d’influence », explique Ira Hansen.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct