Ceta: voici les pires critiques entendues sur le veto wallon

Ceta: voici les pires critiques entendues sur le veto wallon

Un accord est tombé ! Après plus de 10 jours de crise, les autorités belges ont trouvé ce jeudi entre elles un accord sur le traité de libre-échange avec le Canada. La fin des critiques acerbes contre les Wallons ?

De nombreux syndicats, associations, ONG, personnalités politiques et médiatiques ont soutenu la fronde wallonno-bruxello-communautaire sur le dossier du Ceta. Sans oublier le soutien des Européens et d’une majorité de Belges (72,6 % des francophones ont déclaré soutenir Paul Magnette dans un récent sondage). De leur côté les chefs d’Etats et de gouvernements en Europe se sont bien gardés de critiquer ouvertement le blocage, soucieux sans doute de ne pas apparaître comme antidémocratiques.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct