Paul Magnette: «L’accord sur le Ceta, c’est la mort du TTIP»

Le combat mené par Paul Magnette (PS) autour du Ceta ne s’est pas achevé avec l’accord intervenu ce jeudi entre le fédéral et les entités fédérées. Le ministre-président wallon, comme ses homologues de la Fédération et de la Région bruxelloise, doit encore convaincre le parlement régional de l’intérêt des solutions qui sont intervenues au Lambermont : « C’est la beauté de l’exercice, explique-t-il. Nous avons mis en place un processus démocratique unique. Rien ne nous obligeait à cela. Mais c’est une satisfaction : avec un tel précédent, nous ne pourrons plus jamais travailler autrement. »

Le parlement wallon se réunira ce vendredi à 11 heures à Namur. Celui de la Fédération Wallonie-Bruxelles, avec les mêmes députés pour l’essentiel, se réunira dans la foulée, sans doute vers 18 h.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique