San Bernardino veut tourner la page des attaques

Arbazz Mohammed. © Julie Connan
Arbazz Mohammed. © Julie Connan -

Des gerbes de fleurs et des portraits décolorés ornent toujours les grilles de l’Inland Regional Center de San Bernardino, où Syed Rizwan Farook et Tashfeen Malik ont tué quatorze personnes, le 2 décembre 2015.

«Personne ne savait où se trouvait San Bernardino avant», constate Arbazz Mohammed, cofondateur de la Sahaba Initiative, qui aide les gens pauvres ou souffrant d’addictions. L’association qui existe depuis 2008 veut se faire davantage entendre. «Nous devons redonner de l’espoir aux musulmans et redorer l’image de l’islam», explique cet étudiant, qui raconte avoir eu écho d’enfants surnommés «Daech» à l’école.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct