Ceta: pour Arnaud Zacharie, «de nombreuses zones d’ombre persistent»

Manifestation anti-Ceta, ce jeudi, devant le siège de la Commission à Bruxelles.
Manifestation anti-Ceta, ce jeudi, devant le siège de la Commission à Bruxelles. - AFP.

Qu’est-ce qui ne vous satisfait pas ?

D’abord, le fait qu’il n’y a pas de mécanisme de sanctions relatives aux normes sociales et environnementales. Il y a une évaluation contraignante mais pas de sanctions, de sorte que les normes elles-mêmes ne sont pas contraignantes. Mais il faut reconnaître que cela n’existe encore dans aucun traité…

Vous questionnez aussi le principe de liste négative pour la libération des services. C’est-à-dire ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct