Après l’héritage de Bush à Dallas, difficile d’imaginer celui de Trump

Après l’héritage de Bush à Dallas, difficile d’imaginer celui de Trump

Il s'agit d'une simple feuille de papier, sur laquelle il est écrit : «Mémorandum pour le président. Objet : Exécuter la décision de lancer l'Opération Liberté irakienne». En premier, la signature de Donald Rumsfeld, secrétaire à la Défense en 2003. Plus bas, la mention: «Plan approuvé pour être mis en œuvre lorsque je donnerai mon feu vert.» Puis, la signature du président, George W. Bush. Au vu de l'importance de cette décision, dont les conséquences se manifestent encore aujourd'hui, il s'agit probablement d'un des documents les plus frappants parmi ceux exposés à la bibliothèque présidentielle de George W. Bush, dans la ville de Dallas, au Texas.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct