Des nouvelles alliances pour un nouveau Ceta

Des nouvelles alliances pour un nouveau Ceta

Les jeux sont faits. Après quinze jours d’une crise inédite, les parlements bruxellois, wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont mené ce vendredi un marathon démocratique qui s’est soldé partout de la même manière : le feu vert à la signature du traité Ceta. Partout aussi, les positionnements politiques ont évolué de manière identique : Ecolo et le PTB qui soutenaient jusqu’alors les majorités PS-CDH dans leur opposition ont voté contre les motions mises au vote, tandis que le MR, seul contre tous depuis deux semaines, soutenait les majorités.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct