Magnette le brave

Magnette le brave

De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves (horum omnium fortissimi sunt Belgae)…

Celle-là, cette semaine, la presse canado-européenne nous l’a servie ad nauseam (jusqu’à la nausée). En fait, tout latiniste sait que Jules César nous couvait d’un regard moins amical que l’on pense. Dans son esprit, nous étions les plus braves parce que les plus éloignés de la civilisation. Les Belges, pour lui, étaient couillus parce qu’ils étaient couillons.

Mais soit. Ne boudons pas le gros plaisir que voilà. Pendant une semaine, nabot-Belgique a défié les puissants et la Wallonie est devenue une héroïne. Quant à Paul Magnette, a star is born et la cote de popularité de monsieur a percé la mésosphère.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct