Le coup de mou d’Ibrahimovic

Le coup de mou d’Ibrahimovic

Tom Heaton. Zlatan Ibrahimovic n’avait sans doute jamais entendu ce nom-là. Trop focalisé sur son nombril de toute façon, le Suédois peut avancer l’excuse de la grande discrétion du gardien de Burnley. A 30 ans, l’équipier de Steven Defour n’avait aligné que 47 matchs en Premier League avant de croiser le fer avec lui. Et ce ne sont pas ses 6 mois de prêt de Manchester United, où il a été formé, à l’Antwerp en 2006, qui auraient pu attirer son attention. Pourtant, samedi, en engageant un match dans le match avec le géant de Malmö, repoussant ses 11 tirs, Heaton s’est tout à la fois fait un nom et invité dans son CV. Pour le 6e match consécutif, Ibra n’a pas trouvé le chemin des filets ! Sa dernière joie personnelle, en championnat, remonte au 10 septembre, avec un but inutile dans le derby. Il n’avait plus enduré pareille disette depuis 2007. A l’époque, il revêtait le maillot de l’Inter. Dans les faits, son abstinence avait duré alors 395 minutes contre 579 minutes à présent   !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    À la Une du Soir+