lesoirimmo

A Janesville, la guerre des murs entre Donald Trump et Paul Ryan

Photo AFP
Photo AFP

Paul Ryan, président de la Chambre des représentants, incarne parfaitement le malaise républicain vis-à-vis de Donald Trump. Il avait déjà pris ses distances avec le candidat à la présidence, s’attirant ainsi les foudres du parti (une attitude qui avait bien failli lui coûter son poste). Aujourd’hui, il récidive en déclarant avoir voté «  pour le candidat républicain  », sans le nommer.

Ryan appartient à une famille illustre de Janesville, jolie petite ville historique avec ses maisons typiques du style géorgien et ses jardins bien entretenus. Il possède d’ailleurs une belle demeure ancienne estimée à un demi-million de dollars. Construite à la fin des années 20 par George Parker, le « père » du stylo plume, la maison de Ryan est devenue, depuis quelques temps, le théâtre d’une bataille politique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct