Le clown Popov a fini de rire

Oleg Popov était la représentation parfaite de l’auguste, ce clown au nez rouge et au maquillage blafard, excentrique dans tous ses gestes. © AFP
Oleg Popov était la représentation parfaite de l’auguste, ce clown au nez rouge et au maquillage blafard, excentrique dans tous ses gestes. © AFP - AFP

On l’appelait le « Clown Soleil ». Il était le plus vieux nez rouge encore en activité, à 86 ans. C’est d’ailleurs en tournée, à Rostov-sur-le-Don (sud de la Russie) que son corps a été retrouvé sans vie, dans sa chambre d’hôtel, victime d’un arrêt cardiaque. « Son coeur s’est arrêté, a annoncé le directeur du cirque local. Il ne s’était plaint d’aucune douleur, il regardait simplement la télévision ». Quelle manière plus clownesque de s’en aller ?

Oleg Popov était la représentation parfaite de l’auguste, ce clown au nez rouge et au maquillage blafard, excentrique dans tous ses gestes. Il était à la fois mime, marchait sur une corde tout en jonglant. « Il était capable d’illuminer le cirque en n’apparaissant qu’une seule fois et chacune de ses performances était une fête », a déclaré le ministre russe de la Culture Vladimir Medinski. C’est qu’Oleg Popov faisait partie de la vie des Russes, petits et grands, depuis plus de cinquante ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct