Un partage qui divise

© Roger Milutin
© Roger Milutin

La campagne présidentielle américaine a connu bien des péripéties, dont l’affaire des e-mails officiels gérés à partir du serveur personnel de Hillary Clinton. Imprudence qui peut faciliter l’accès à des informations sensibles pour la sécurité des États-Unis, voire le partage de celles-ci.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct