La Présidente dont le mari est président

© AFP
© AFP

L’accession de Hillary Clinton à la plus haute fonction des États-Unis risque de poser quelques problèmes collatéraux, dont celui des titres attribués à l’ex-First Lady et à son (toujours) président de mari. Côté Hillary, il n’y a pas de difficulté particulière à résoudre : ce serait Madam President, en français Madame la Présidente, avec la féminisation du titre qui évite un «Madame le Président» du plus cocasse effet dans cette situation.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct