Georges Dallemagne: «Les victimes des attentats sont trop peu soutenues»

Attentats de Bruxelles. © Photo News
Attentats de Bruxelles. © Photo News

Ce dimanche, il y a aura un an qu’une poignée de terroristes islamistes a semé la mort en plusieurs endroits de Paris. 130 morts et plus de 400 blessés ont été dénombrés le 13 novembre 2015. Puis, le 22 mars dernier, les attentats de Bruxelles ont fait 32 morts et 340 blessés. Les victimes de ces drames, mais aussi leurs familles, réclament un soutien que le gouvernement Michel promet de leur accorder. Toutefois, si l’on en croit les chiffres et les actions détaillées par le député CDH Georges Dallemagne, beaucoup reste à faire. Il cite notamment en exemple la France.

Où en est aujourd’hui l’indemnisation des victimes des attentats de Bruxelles ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct