Reince Priebus, l’homme qui a évité l’implosion du parti républicain

C’est l’un des moments clé du discours de Donald Trump de mardi soir. Après avoir remercié sa famille et ses plus proches collaborateurs, il se lance dans un éloge très calculé : « Reince est vraiment une superstar (…), c’est le type qui travaille le plus dur (…) Reince, viens par ici, dis quelque chose… »

Le Reince en question, nom de famille Priebus, est, depuis 2011, le jeune président du Parti républicain. Au sein de l’appareil, il est l’un des soutiens de poids du futur président américain, et surtout le mieux placé pour faire cohabiter les différentes tendances atomisant le parti, et que la campagne de Trump a exacerbé. Lors de son allocution dégoulinant d’esprit de concorde, le prochain résident de la Maison Blanche n’a pas raté l’occasion de passer le message : il compte s’appuyer sur la capacité à rassembler de Priebus, désormais pressenti pour devenir chef de cabinet.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct