lesoirimmo

Le droit seul ne fait pas une nation, il lui faut une éthique

Le droit seul ne fait pas une nation, il lui faut une éthique

Tout comme le contenu des Panama Papers, dont de nombreux montages étaient répugnants mais protégés par les codes d’États bananiers, le Kazakhgate nous offre un dilemme cruel : que doit dénoncer un journaliste ? Est-ce la seule illégalité, ou doit-il également pointer l’immoralité, du moins le manque d’éthique ? Le débat public se limite-t-il aux tables de la loi, ou devons-nous aussi regarder sous la table ? Car nous vivons dans un monde ainsi fait que tous les dessous-de-table ne sont pas pénalement répréhensibles (évangile selon st LuxLeaks, prenez un verset au hasard).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct