L’histoire de l’amour Entre espièglerie et drame

<span>L’histoire de l’amour</span> Entre espièglerie et drame

Il était une fois un garçon qui aimait une fille. Il lui avait promis de la faire rire toute sa vie. Il a survécu à tout pour tenir sa promesse. C’est sur ce fil rouge que se construit la grande fresque romantique de Radu Mihaileanu, adaptée du roman de Nicole Krauss, hanté par la Shoah.

Si le pitch semble simple, l’histoire est complexe, riche de destinées qui voyagent dans le temps et l’espace, nous emmenant de la Pologne des années 30 au Chili, du New York de l’après-guerre à Central Park d’aujourd’hui. Le défi était de ne pas perdre le spectateur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct