Saule L’éclaircie

Saule L’éclaircie

Saule a toujours été dans l’entre-deux. Entre chanson et pop, entre anglais et français, entre tendresse et énergie, entre pudeur et humour. C’est plus que jamais le cas avec ce quatrième album où il ose enfin davantage se montrer tel qu’il est, sans faux-semblant.

Touchant dans ses textes, Baptiste pète le feu de dieu avec des rythmes enlevés, de la bonne humeur funky à la Arcade Fire, avec des arrangements sophistiqués à la Lucio Battisti, sa principale influence. « Pour moi, Battisti est le Bowie italien, c’est une des influences de ce disque », reconnaît Baptiste qui réussit ici un très bel album, plein de sentiments vrais et forts.

Cette éclaircie dans l’ambiance morose fait un bien fou.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct