Charlie Haden Liberation Music Orchestra Time/Life

Charlie Haden Liberation Music Orchestra Time/Life

C’est évidemment un album posthume : Charlie Haden est décédé le 11 juillet 2014 à Los Angeles. Mais un album où Charlie Haden joue vraiment. Et c’est, en partie, une histoire belge.

Le 15 août 2011, le contrebassiste et compositeur américain était au Jazz Middelheim, à Anvers, avec son Liberation Music Orchestra. Le directeur, Bertrand Flamang, l’avait invité et avait également invité la VRT à enregistrer sa prestation.

Le festival était centré sur l’environnement et Charlie Haden en était fortement préoccupé à cette époque. Il voulait graver un disque nouveau sur ce sujet politique, comme il l’avait fait précédemment sur l’implication des Etats-Unis dans la guerre civile salvadorienne (The ballad of the fallen), le racisme (Dream Keeper) ou l’invasion de l’Irak (Not in our name).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct