Ridouane Chahid sur l’E40: «Parler de chaos, c’est ne pas connaître le dossier»

Ridouane Chahid sur l’E40: «Parler de chaos, c’est ne pas connaître le dossier»

L’annonce de la réduction du nombre de voies sur l’E40 à l’entrée de Bruxelles continue de faire polémique. Alors que Touring avait parlé de «  délire de politiciens myopes  », pour l’échevine de la mobilité à Bruxelles Els Ampe c’est le «  chaos garanti  ».

Pour rappel, la fin de la E40 passera de 2x6 bandes à 2x4 bandes.

«  Parler de chaos c’est ne pas connaître le dossier. On parle de réaménagement ici  », a rétorqué le député bruxellois Ridouane Chahid, contacté par nos soins. «  On doit admettre et reconnaître que les entrées dans Bruxelles ne peuvent plus être des autoroutes  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct