Un faible degré d’originalité Flâner sur les sommets du gai savoir

<span>Un faible degré d’originalité</span> Flâner sur les sommets du gai savoir

Vous révéler d’emblée le sujet du spectacle serait prendre le risque de vous perdre dès la première ligne. Opérons donc par quelques détours buissonniers, à l’image de la pièce elle-même.

Si on vous disait qu’il s’agit avant tout d’une randonnée de l’esprit, que les biscuits au chocolat Pépito servent aussi bien la démonstration que les Parapluies de Cherbourg, que les accessoires oscillent entre un joyeux empilage de boîtes en carton et un dessin animé artisanal compilé sur feuilles A3, qu’on y fait des travellings aériens de Londres – en VO s’il vous plaît ! – et que même le micro du conférencier y va de ses petites blagues. Si on vous disait tout cela, croiriez-vous que le spectacle aborde un sujet aussi ardu que les droits d’auteur et la propriété intellectuelle ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct