Pourquoi la Commission européenne a été victime d’une cyberattaque massive

Pourquoi la Commission européenne a été victime d’une cyberattaque massive

Le sommet UE-Ukraine venait à peine de s’achever, jeudi en début d’après-midi, que les réseaux informatiques de la Commission européenne étaient victimes d’une cyberattaque « de grande échelle », a expliqué vendredi la Commission. « La Commission a été la cible d’une attaque par “déni de service” (par saturation intentionnelle et malveillante des points d’accès, NDLR) de grande ampleur », a précisé le porte-parole en chef de la Commission Margaritis Schinas, au cours du « briefing » quotidien de l’exécutif européen. « L’attaque a été stoppée avec succès, sans interruption de service, même si les vitesses de connexions ont été affectées pendant un temps. Aucun vol de données n’a eu lieu. Nos experts nous assurent qu’il n’y a pas eu de dégâts », a-t-il assuré.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Monde