«D’autres versions du djihadisme international pourraient remplacer Daesh»

© Reuters
© Reuters

«  U ne nouvelle attaque terroriste est envisageable, voire probable  », a estimé le directeur d’Europol, Rob Wainwrigh, lors d’une rencontre organisée avec la presse, dont Le Soir, au siège d’Europol à La Haye.

Interrogé sur le risque d’une attaque perpétrée à l’approche des fêtes de fin d’année, le patron d’Europol n’a fait mystère de ses craintes.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct