À gauche, Valls défie Hollande

À gauche, Valls défie Hollande

Au moment même où la droite se rassemble derrière le vainqueur de la primaire, la gauche s’étripe comme jamais. Après avoir été trahi par son ancien protégé Emmanuel Macron, François Hollande pourrait-il l’être par son Premier ministre ? Manuel Valls, qui a longtemps joué à fond la carte de la loyauté, n’exclut plus de se présenter contre le Président. Dans une interview au Journal du dimanche, le locataire de Matignon n’y va pas de main morte. «  Chacun doit mener ses réflexions en responsabilité. Je prendrai ma décision en conscience. Quoi qu’il arrive, le sens de l’État m’animera toujours », dit le Premier ministre. Une formule que le chef de l’État, en voyage à Madagascar, a prise comme un scud. «  Je lis toute la presse, j’entends, je vois  », a-t-il laconiquement glissé aux journalistes qui l’interrogeaient.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct