BobUp veut disrupter le secteur de la construction

Karim Hadni, le fondateur de BopUp. © D.R.
Karim Hadni, le fondateur de BopUp. © D.R.

Lancée en septembre 2015, BobUp a reçu un bel encouragement ce mardi soir en recevant le prix NRJ de la Start-up de l’année. Après trois ans dans la haute finance, Karim Hadni a quitté le confort du salariat pour se fixer un défi : réussir (enfin) à imposer une plateforme web qui facilite pour tout un chacun la sélection d’un professionnel du bâtiment, en comparant les devis sur base d’un projet bien défini.

La start-up, financée sur fonds propres et grâce à un prêt convertible d’amorçage (25.000 euros) de l’accélérateur public LeanSquare, espère se faire un nom en jouant essentiellement deux atouts.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct