Pas d’enthousiasme pour la nouvelle offre de bpost

Bpost a déclaré que cette troisième offre sur PostNL était la dernière. ©Til & Wijnbergh.
Bpost a déclaré que cette troisième offre sur PostNL était la dernière. ©Til & Wijnbergh.

La troisième proposition de bpost pour racheter PostNL – et la dernière, a bien insisté l’entreprise – va-t-elle être la bonne ? Le doute est permis. Pour rappel, l’entreprise a augmenté mercredi soir le prix de son offre de 5,65 à 5,75 euros l’action mais a surtout proposé quatre nouveaux mécanismes de protection visant à rassurer les Hollandais et leur permettant de défendre leurs intérêts au cas où ils estimeraient que l’État belge, principal actionnaire du futur ensemble avec 40 %, aurait tendance à trop tirer la couverture à lui.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct