Pourquoi une deuxième crise majeure du CETA est possible

Les interprétations de Charles Michel et Paul Magnette divergent. © Photo News
Les interprétations de Charles Michel et Paul Magnette divergent. © Photo News

La Wallonie va-t-elle à nouveau bloquer le fameux traité Ceta, de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne ? Depuis quelques jours, la tension monte entre Paul Magnette, le ministre-président wallon, et Charles Michel, le Premier ministre. La perspective d’une nouvelle crise majeure n’est pas fantaisiste.

1.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct