Football Leaks: Özil, une affaire de famille nébuleuse

En 2016, Mesut Özil a payé un arriéré de 2 millions d’euros au fisc espagnol. © Belgaimage
En 2016, Mesut Özil a payé un arriéré de 2 millions d’euros au fisc espagnol. © Belgaimage

Mesut Özil est également au centre de manœuvres particulières. Alors que les inspecteurs fiscaux tentent, dans la plupart des cas, de découvrir les liens qui pourraient exister entre les sociétés qui règlent les droits d’image des joueurs et les paradis fiscaux, aucune trace de tout cela dans le cas du joueur d’Arsenal. Özil Marketing GmbH est basée en Allemagne (à Dusseldorf) et le joueur en est son unique propriétaire.

Par contre, certaines pratiques de cette société posent question. En effet, alors que le père du joueur en était le directeur depuis sa création en 2008, il a été rétrogradé puis viré en 2013 par le joueur. Le paternel s’est alors rendu devant la justice allemande réclamant une part significative des gains de son fils, qu’il avait négociés en tant que patron de Özil Marketing.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct