Hollande, ce président qui se livre sans se faire comprendre

© Reuters
© Reuters

N otre livre a créé les conditions de son empêchement. Effectivement, François Hollande n’avait pas envisagé à quel point l’exercice de transparence allait se retourner contre lui. Sa majorité et son entourage se sont dit : “Ce n’est pas possible, on ne peut pas continuer avec lui”. Il ne s’est donc pas sacrifié mais, en pragmatique, il a analysé la situation : partir au combat sans sa gauche de gouvernement était quasi impossible. » Gérard Davet analyse l’annonce surprise du chef de l’Etat en lien avec « Un président ne devrait pas dire ça » (Editions Stock). Ce livre de confidences, dont il est le coauteur, a fait l’effet d’une bombe. Qui a fini par terrasser François Hollande, un jeudi soir en direct à la TV, lorsqu’il a renoncé à briguer un deuxième mandat.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct