Volkswagen: à Wolfsbourg, les gens se font du souci pour leur avenir

Wolfsburg © EPA
Wolfsburg © EPA

A la « sortie 17 », le principal accès pour les piétons vers l’usine Volkswagen, l’ambiance est déprimante. « C’est un choc pour tout le monde. J’ai très peur pour l’avenir de l’entreprise », lâche Christian, un ouvrier travaillant à la centrale thermique de la plus grande usine d’Europe.

Lorsqu’on interroge les salariés, on ressent une incompréhension totale face aux agissements de la direction. « Pourquoi faire ça quand on s’appelle Volkswagen ? », rage José qui travaille à la production. « Comment peut-on être aussi bête ? », ajoute un autre salarié qui souhaite rester anonyme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct