La gauche face au défi de ses valeurs

Manuel Valls. © Reporters
Manuel Valls. © Reporters

Ainsi, donc, Manuel Valls a annoncé lundi soir qu’il allait « tout donner » pour la France qui lui a « tant donné » et qu’il était candidat à l’élection présidentielle, quatre jours après le renoncement de François Hollande.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct