La maison patricienne de Volders à demeure à la Ville

Vendu aux enchères, le tableau a été acquis pour la somme de 65.000 euros. © Mathieu Golinvaux.
Vendu aux enchères, le tableau a été acquis pour la somme de 65.000 euros. © Mathieu Golinvaux. - Mathieu Golinvaux.

Portrait d’une famille avec un prince royal dans la cour d’un palais.

Tel est l’intitulé du tableau qui a fait son entrée en grande pompe, ce lundi matin, à la Maison du Roi alias le Musée de la Ville de Bruxelles. Un événement car l’œuvre du peintre bruxellois Lancelot Volders est un « témoignage rare de ce que fut une demeure patricienne de la Renaissance et de l’époque baroque à Bruxelles », se réjouit-on du côté de la Fondation Roi Baudouin qui, avec l’aide de mécènes privés, a pu acquérir ce tableau datant du 17e siècle.

C’est en octobre dernier que la toile a été mise en vente aux enchères à Vienne. Alerté une semaine plus tôt, le Musée de la Ville rêve de pouvoir acquérir cette huile sur toile dont l’estimation oscille entre 50.000 et 70.000 euros mais ne dispose pas des moyens nécessaires.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct