Etats-Unis: le pizzagate et les nouveaux monstres

© Reuters
© Reuters

Le « pizzagate » pollue les réseaux sociaux. Le pizzagate, c’est un buzz énorme dans lequel se débat un restaurateur américain accusé d’avoir alimenté un réseau de pédophiles organisé par… Hillary Clinton. Le détournement d’un mail démocrate par des proches de Donald Trump a conduit à cette mystification planétaire mêlant politique, sexe et satanisme. Un cocktail explosif qu’une enquête policière, pourtant favorable au suspect, n’a pas réussi à éteindre. Et ce qui devait arriver arriva : un « chevalier blanc » a fait irruption dans la pizzeria armé d’un fusil d’assaut pour y délivrer des enfants imaginaires. Il n’y a pas eu de blessés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct