Fin de la stérilisation pour les transgenres

Le ministre de la Justice, Koen Geens, et la secrétaire d’Etat en charge de l’Egalité des chances, Elke Sleurs (photo), ont déposé un avant-projet de loi révisant la loi transgenre de 2007. © Belga.
Le ministre de la Justice, Koen Geens, et la secrétaire d’Etat en charge de l’Egalité des chances, Elke Sleurs (photo), ont déposé un avant-projet de loi révisant la loi transgenre de 2007. © Belga.

C’est un combat que la communauté transgenre et les associations de défense des droits humains menaient depuis des années. La fin de la psychiatrisation et des stérilisations forcées pour les personnes transgenres qui souhaitent changer de prénom et de marqueur de genre (le petit « m » ou « f ») sur leur carte d’identité.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct