Le FN reste d’extrême droite

©Photo News
©Photo News

Extrême droite. Prononcez ces deux mots devant un cadre du Front national et il deviendra aussitôt beaucoup moins courtois qu’il ne l’était. Marine Le Pen elle-même a menacé un temps de poursuivre les journaux qui qualifieraient ainsi son parti. «  Je pense que le Front national, s’il fut un jour un parti d’extrême droite, est aujourd’hui un grand parti populaire  », écrit-elle dans son autobiographie, A contre flots (éditions Grancher)

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct