Jean-Marie Le Pen, ce «boulet» qui condamne la dédiabolisation du FN

©Photopqr/Le Parisien
©Photopqr/Le Parisien

De la villa cossue de Montretout, la vue sur Paris est édifiante. En ce 9 novembre, jour d’élection de Donald Trump à la Maison-Blanche, un arc-en-ciel s’abat sur la Tour Montparnasse. Jean-Marie Le Pen, que l’on a souvent comparé au milliardaire américain, passe une excellente journée. «  Bravo l’Amérique !  », a-t-il twitté.

Un coup de fil de Sacramento achève de le mettre en joie. «  La fille de Loulou Martin !  », s’enflamme-t-il au souvenir de feu ce commandant légionnaire d’Algérie et d’Indochine.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct