L’extrême droite? La connaître pour mieux la combattre

© Reporters / Abaca
© Reporters / Abaca

Et si c’était elle ? Et si c’était le visage de Marine Le Pen qui s’affichait le 7 mai à 20 heures sur les écrans de télévision ? La victoire de la cheffe de file de l’extrême droite n’est certes pas l’issue la plus probable de la présidentielle française qui se jouera au printemps. Mais l’hypothèse de son accession à l’Elysée n’est désormais plus un scénario écarté à 100 % par les meilleurs politologues et spécialistes de l’opinion qui ont appris, il est vrai, à être plus prudents que jamais depuis la victoire du Brexit et l’élection de Donald Trump aux États-Unis.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct