Football Leaks: Doyen et le «trio kazakh», un quart de siècle d’amitié indéfectible

Bruxelles, mars 2009
: Patokh Chodiev et Alexander Machkevitch dansent avec Tevfik et Julia Arif. © Document Le Soir.
Bruxelles, mars 2009 : Patokh Chodiev et Alexander Machkevitch dansent avec Tevfik et Julia Arif. © Document Le Soir. - Document Le Soir.

Cela ressemble aux photos souvenir de n’importe quelle fête d’anniversaire un rien pincée : au pied de l’escalier somptueux qui accueille les invités, deux à trois générations mélangées prennent la pose tout en robes longues, costumes et sourires. Les gens se congratulent et s’embrassent, découvrent l’apéro et les tablées.

Ce soir-là, avant de se ruer sur la pièce montée, la plupart des hôtes danseront de bon cœur dans la salle de réception, certains vont monopoliser le micro, d’autres joueront des maracas jusqu’à l’épuisement cependant que les plus enthousiastes vont glisser quelques grosses coupures dans le bustier de la danseuse du ventre et faire pleuvoir les cinquante euros sur la tête du héros du jour. Puis, dans la nuit noire de cette fin d’hiver, chacun gagnera le jardin pour un feu d’artifice privé mais éblouissant.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct