Commission attentats: Jambon dédouane De Wever et enfonce l’agent de liaison

© Photo News
© Photo News

Deux ministres, deux interprétations. Lundi, Koen Geens puis Jan Jambon se sont expliqués à la Chambre sur le dossier El Bakraoui. La question étant de savoir comment le terroriste qui s’est fait exploser à Maelbeek, le 22 mars, avait pu échapper à la justice belge alors qu’il se trouvait en liberté conditionnelle mais surtout, après son interpellation par les autorités turques à la frontière turco-syrienne. Et à qui incombait la responsabilité de cet échec.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct