Commission attentats: l’agent de liaison belge invité à se défendre publiquement

Commission attentats: l’agent de liaison belge invité à se défendre publiquement

Après que, lundi, en commission d’enquête sur les attentats du 22 mars, le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, eut accablé Sébastien Joris, notre agent de liaison en Turquie, dans l’« affaire » El Bakraoui, les parlementaires, réunis en soirée, ont décidé de solliciter le fonctionnaire incriminé, entendu à huis clos il y a une dizaine de jours, afin qu’il puisse se défendre en public cette fois, à la Chambre. On attend sa réponse. Les commissaires pourraient en savoir plus ce mercredi matin, ils se retrouvent en effet pour une nouvelle séance de travail.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct