Le White Star Bruxelles autorisé...à rejouer!

John Bico. ©News
John Bico. ©News

Le White Star avait été suspendu par le Comité Excécutif de l’Union Belge la semaine dernière, parce qu’il n’avait pas apuré sa dette de six mille euros de frais de déplacement à son ancien joueur Leandro Zorbo. Le club molenbekois a toutefois apporté lundi la preuve que ce paiement a été effectué, et la suspension a donc été levée le lendemain

Mais entre-temps le manager du WS John Bico, de retour au Stade Machtens après un court et peu fructueux passage à l’Antwerp (D1B), a fustigé l’Union Belge lundi au cours d’une conférence de presse, accusant cette dernière de cibler le White Star depuis quatre ans.

«  Cette lamentable histoire n’en est que la plus parfaite illustration  », a-t-il dit. «  Notre club est un peu différent des autres, et on veut nous le faire payer.  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct