Stonehenge, «so strange» pour le solstice

© Reuters / Toby Melville
© Reuters / Toby Melville

C’est une mosaïque de couleurs qui a déferlé sur le site historique de Stonehenge, au sud de l’Angleterre, ce mercredi 21 décembre. Païens, druides et simples touristes sont venus célébrer le solstice d’hiver.

Les badauds, certains déguisés, d’autres non, étaient déjà nombreux avant le lever du soleil. L’idée : observer le lever du jour le plus court de l’année sur les mégalithes millénaires. C’était à 8h13, précises.

Dans la foule bigarrée, des trompettes ont résonné, des prières ont été dites à voix haute. Vous avez dit « strange » (étrange) ? Il fallait voir tous ces gens s’embrasser, ou embrasser les pierres.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct