Poutine se recueille devant la dépouille de l’ambassadeur

- Alexei Nikolsky / AFP

La Russie a enterré jeudi, avec les honneurs, son ambassadeur assassiné en Turquie.

Dans la matinée, une cérémonie d’hommage a été organisée au ministère russe des Affaires étrangères, en présence du président Vladimir Poutine, du Premier ministre Dmitri Medvedev, du chef de la diplomatie Sergueï Lavrov et de l’ensemble de l’élite politique, ministres, parlementaires, qui se sont succédé pour déposer des fleurs au pied du cercueil, sur fond de musique funèbre.

Vladimir Poutine, qui a déposé des roses rouges, n’a pas pris la parole, mais a discuté avec la veuve et le fils de l’ambassadeur assassiné et leur a présenté «  ses condoléances sincères  », selon un communiqué du Kremlin.

Après l’hommage au ministère, un office religieux a été célébré par le patriarche de Moscou et de toutes les Russies, Kirill, dans la cathédrale du Christ-Sauveur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct