Pourquoi Obama a-t-il lâché Israël à propos de la colonisation?

©Reuters
©Reuters

S’il n’avait pas ordonné à sa délégation diplomatique aux Nations unies de s’abstenir le 23 décembre lors du vote sur le projet de résolution condamnant la colonisation par Israël des territoires palestiniens occupés, Barack Obama eût été le premier président américain depuis cinquante ans à avoir refusé durant son mandat, par veto au besoin, toute résolution critiquant Israël.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct