Theresa May-Elizabeth Ire: même combat!

REUTERS
REUTERS

Si l’expression n’était déjà prise, on l’appellerait « La Reine ». Avec le côté impérieux, la voix toujours posée, l’étincelante garde-robe, le visage à peine trop rose et le sourire mécaniquement figé, le Premier ministre britannique, Theresa May, jouerait à merveille un monarque dans un feuilleton historique de la BBC. D’ailleurs, dans l’affaire du Brexit, l’hôtesse du 10 Downing Street affirme avoir pour modèle Elizabeth Ire, la souveraine (1533-1603) qui fut reine d’Angleterre et d’Irlande pendant quarante-quatre ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct