Attentat de Berlin: le Pakistanais suspecté à tort craint pour sa famille

© EPA
© EPA

Le demandeur d’asile pakistanais libéré après avoir un temps été soupçonné d’avoir commis l’attentat au camion-bélier à Berlin dit craindre pour la sécurité de sa famille restée au Pakistan, dans une interview vendredi au quotidien The Guardian.

Documents d’identité

Interpellé à deux kilomètres des lieux du crime deux heures environ après l’attaque, mais mis ensuite hors de cause, Naveed Baloch raconte au journal britannique qu’il sortait de chez un ami quand une voiture de police s’est dirigée vers lui.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct